Actu

Où se garer gratuitement à Reykjavik ?

L’Islande est un pays qui accueille beaucoup de touristes. Une situation qui a donné naissance aux parkings payants dans le pays. Il faut noter que le stationnement est pratiquement gratuit sur la « terre de la glace et du feu ». Cependant, ce n’est pas toujours le cas dans le centre-ville de la capitale islandaise Reykjavik. Voici alors où se garer gratuitement à Reykjavik.

Se garer gratuitement à Reykjavik tous les dimanches

Il existe deux possibilités de stationnement à Reykjavik. Soit, vous optez pour les parkings, soit vous adoptez le stationnement dans la rue. Notez que la capitale islandaise dispose de 4 zones de stationnement et de 6 principaux garages de type parking au cœur de la ville.

A voir aussi : Où et quand partir en Australie ?

Les 4 zones de stationnement sont toutes gratuites uniquement les dimanches. Quant aux garages parking, ils sont payants tous les jours et ne sont ouverts que quelques heures. Vous savez désormais où et quand il faut se garer gratuitement à Reykjavik.

Les 4 principales zones de stationnement à Reykjavik

se garer gratuitement à Reykjavik

A lire en complément : Comment bien préparer ses vacances ?

Les 4 principales zones de stationnement de Reykjavik sont assez atypiques. On cite :

  • la zone rouge (P1) ;
  • la zone bleue (P2) ;
  • la zone verte (P3) ;
  • la zone orange (P4).

Pour reconnaître la zone dans laquelle vous êtes stationnés, il vous suffit de regarder sur les lampadaires de la ville. Vous y trouverez des panneaux « P ». Leur indice désigne la zone de stationnement dans laquelle vous vous trouvez. Aussi, vous pouvez vous référer aux distributeurs de tickets et aux parcmètres. Ils affichent également le lieu de stationnement où ils se situent.

Les 3 premières zones de stationnement sont ouvertes du lundi au vendredi de 9 à 18 h et les samedis de 10 à 16 h. Quant à la quatrième zone celle dite orange, elle est accessible les jours ouvrables de 8 à 16 h et gratuite les samedis en plus des dimanches.

Le coût est variable selon la zone. Plus cette dernière est proche de la principale rue commerçante et du centre-ville, plus elle est onéreuse.

Se garer gratuitement à Reykjavik sur les garages parking : est-ce possible ?

Comme c’est mentionné ci-dessus, la capitale islandaise dispose de 6 principaux garages parking au cœur de la ville. Il s’agit de :

  • Stjörnuport ;
  • Vitatorg ;
  • Kolaport ;
  • Vesturgata ;
  • City Hall;
  • Traðarkot.

Ces derniers ne sont accessibles que quelques heures, à savoir de 7 h à minuit et ils sont tous payants. Par ailleurs, vous trouverez un autre parking supplémentaire sous le centre des congrès de Harpa. Cependant, le coût du stationnement est plus élevé que les autres.

Du côté des attractions, la plupart des parkings sont gratuits. Mais étant situés sur des terrains privés, ils nécessitent un entretien. La raison pour laquelle certains sont payants. Pour éviter toute mauvaise surprise, prenez le temps de vérifier les conditions d’accès à votre arrivée.

Article similaire