Activités

Quel est le GR le plus difficile ?

Les fédérations de randonnée pédestre réalisent des sentiers balisés pour faciliter le passage des marcheurs professionnels. Ces routes sont généralement appelées GR. Il en existe plusieurs et chacun présente des particularités typiques. Les randonneurs empruntent souvent ces GR pour relever des défis. Aussi ça leur permet de passer des instants de bonheur inédit. Quels sont les sentiers qui mettent les randonneurs à toute épreuve ?

GR11 (pyrandonnée)

Le GR11 est un long itinéraire pour la randonnée. Il passe par 4 régions et permet de traverser de hautes montagnes et des forêts de 2591 latitudes. Partir des bains du Panticossa pour échouer au refuge des Ouellet de Gaule, cette route traverse les Pyrénées. Son niveau de difficulté se trouve au col des mulets. C’est un passage très dangereux, surtout en période de neige. Le GR11 offre une belle traversée, mais attention, il faut un savoir-faire bien précis.

Lire également : Quelle est la meilleure tente pour bivouaquer ?

Le GR R2 de la Réunion

Le GR R2 s’inscrit dans la traversée la plus difficile. Son point de départ est Saint-Denis pour finir à Saint-Philippe, avec une montée en hauteur sur les plus grands monts indiens. Il faut une bonne condition physique et de l’endurance pour parcourir la grande traversée de la réunion. Le voyage se passe généralement en hiver afin d’éviter certains aléas climatiques (cyclone, fonte des glaciers, tempête, etc.).

Le GR20 de Corse

Le GR20 tient le monopole du GR le plus dur à traverser. Il faut de l’expérience pour envisager de passer cet itinéraire, que certains qualifient de méchant et même de mystique. Le GR20 traverse la Corse et fait 200 km en partant Calenzana à Conca. La difficulté se trouve au niveau du parcours des crêtes des montagnes hautes de 3000 mètres. Avec ces terrains redoutables, il est nécessaire de bien s’entrainer pour entamer la GR20.

Lire également : Quel VTT acheter avec un budget de 1000 euros ?

GR531 (le Sentier des Roches)

La GR531 est un terrain accidenté et couvert de roches. Ce n’est pas un jeu ou un loisir d’y randonner. Ici, il faut une bonne technique pour ne pas se blesser ou glisser des ponts de bois, qui sont construits autour de la montagne. Une personne qui ne supporte pas le vide doit s’abstenir. Ce chemin est balisé, mais la traversée des forêts et montagnes de Vosges reste risquée.

GR54 (Tour de l’Oisans et des Écrins)

Pour une belle randonnée, le GR54 est gorgé de paysages splendides. Mais le sentier est semé de pentes raides et d’une montée difficile. Ce parcours est réservé aux randonneurs endurcis. Cependant, la GR54 n’est pas inaccessible pour les débutants. Long sur 275 km, ce sentier balisé contourne le massif de l’Oisans et des Écrins. Il exige une certaine technique pour la traversée.

Article similaire