Administratif

Quelle différence entre la carte vitale et la carte européenne d’assurance maladie ?

Il arrive des moments où l’organisme humain connaît quelques dysfonctionnements qui donnent lieu à une maladie. Or, avec la Carte Européenne d’Assurance Maladie et la Carte Vitale, vous pouvez bénéficier des meilleurs soins possibles dans tous les pays de l’Union européenne sans craindre des frais hospitaliers exorbitants. En dehors de cette singularité entre les deux cartes, elles ont quelques points de divergences qu’il est important de maîtriser.

Qu’est-ce qu’une carte vitale ?

Lorsqu’on parle de carte vitale à côté de quelqu’un, il a du mal à percevoir son utilité. C’est un dispositif à puce sur lequel sont insérées des informations relatives à l’assuré. Déjà à partir de l’âge de 16 ans, tout Européen peut avoir sur demande, une telle carte afin de faciliter son accès aux soins de santé.

A lire également : Comment éviter un refus de visa ?

Cette carte est très importante, car elle rend facile le remboursement des frais de santé de l’assuré. En d’autres termes, elle est utile dans l’envoi de certaines informations. Elle permet notamment :

  • une procédure de remboursement simplifiée ;
  • une diminution des délais de paiement ;
  • un fluide échange entre les acteurs du système sanitaire ;
  • une transmission des données sécurisée et plus optimale ;
  • une meilleure organisation des soins.

Tant bien même que cette carte est utilisée pour les remboursements des frais de soins d’un assuré, elle ne renferme aucune information spécifique sur le processus de remboursement. On peut y retrouver l’identité de l’assuré ainsi que celle de ses ayants droit.

A lire en complément : Quels sont les motifs de refus d'un visa ?

Il y a aussi le numéro de sécurité sociale, le régime d’assurance auquel est affilié l’assuré sans oublier la caisse d’assurance maladie à laquelle il s’est abonné. D’autres informations peuvent encore s’ajouter pour amoindrir davantage les coûts de vos soins.

Qu’est-ce qu’une Carte Européenne d’Assurance Maladie ?

carte vitale

Lorsque vous voyagez, il est possible que vous tombiez malade dans votre pays de destination. Dans ce cas, avec votre Carte Européenne d’Assurance Maladie, vous bénéficiez des meilleurs soins possibles dans n’importe quelle formation sanitaire de l’Europe.

Ici, tous les membres de la famille doivent l’avoir, car c’est une carte individuelle. Que vous ayez des enfants mineurs ou pas, vous avez l’obligation de leur faire ladite carte si vous souhaitez utiliser l’assurance pour assurer leurs soins à l’étranger.

Active pendant deux années, la CEAM peut être utilisée dans deux cas : les soins de l’assuré sont gratuits avec le ticket modérateur ou payants. Dans ce dernier cas, c’est le titulaire de la carte qui pré-finance les soins et fait par la suite la demande du remboursement auprès de son assurance.

Au final, ces deux cartes sont toutes utiles. Le mieux est de les avoir le plus tôt possible pour garantir une bonne prise en charge en cas de maladie.

Article similaire