Administratif

Quels sont les motifs de refus d’un visa ?

Connaître les motifs de refus d’un visa permet de mieux préparer sa demande de visa. Vous avez fait une demande de visa et ce dernier n’a pas été accordé ? À cet effet, il est primordial de comprendre le ou les motifs de refus afin de les éviter pour les fois à venir. Découvrez dans ce petit guide, 03 grands motifs de refus d’un visa.

Fausseté ou falsification du document de voyage

L’un des motifs courants liés au refus d’un visa est la fausseté ou la falsification du document de voyage. Cela voudra dire que les services consulaires considèrent que vous avez fourni un faux document de voyage. En effet, il peut être question de votre passeport qui n’est pas en cours de validité ou du billet d’avion. Selon les textes juridiques pour l’étude des dossiers de voyage, l’usage de faux document constitue une infraction pénale.

A lire en complément : Quels sont les documents pour partir en République Dominicaine ?

À cet effet, vous risquez d’être interdit à accéder au territoire durant 5 ans (en fonction du cas). Heureusement qu’il existe aujourd’hui des structures qui peuvent vous aider à contester ce motif de refus. Si vous êtes certain sur la validité de votre document de voyage, faits recours à ces structures pour corriger cette erreur administrative.

L’objet et les conditions du séjour envisagé n’ont pas été : justifiés

Cela paraît banal ou moins important, mais sachez que l’obtention d’un visa de voyage passe par la justification de l’objet et des conditions du séjour. Si les services consulaires constatent un manque d’information sur les raisons de votre voyage, ils peuvent refuser de vous attribuer le visa. De même, lorsque les motifs de votre demande de visa sont : obscurs ou incompris, les services consulaires peuvent rejeter votre demande de visa. Pour éviter tous ces casse-têtes, vous pouvez faire recours à des professionnels du domaine. Ces derniers vont vous aider à formuler un objet de voyage plus convaincant.

A lire en complément : Quelle différence entre la carte vitale et la carte européenne d'assurance maladie ?

Absence de ressources nécessaires pour le voyage

Pour obtenir un visa, vous devez fournir les preuves sur la disposition de moyens subsistance suffisants pour votre séjour. Les moyens subsistance nécessaires varient en fonction de la durée de votre séjour. Plus vous souhaitez passer de temps, plus vous devez disposer de moyens subsistance. Lorsque le service consulaire juge insuffisant vos moyens de subsistance, il peut refuser de vous accorder le visa.

En effet, les services consulaires, avant d’accorder une demande de visa, vérifient si l’intéressé dispose des moyens suffisants pour son déplacement, son logement, sa nourriture et pour son retour. En moyenne, les services consulaires considèrent 65 euros pour les voyageurs qui souhaitent résider à l’hôtel et 35 euros pour ceux qui seront : hébergés.

Article similaire